Corée : comment le Nord a-t-il vécu le sommet de réconciliation ?

Au lendemain du sommet historique entre les deux Corées vendredi 27 avril, il semble que les Nord-Coréens n'apprennent la nouvelle que 24 heures plus tard.

FRANCE 2

Espoir et doutes au Sud après le sommet de réconciliation entre les deux Corées, mais qu'en est-il en Corée du Nord ? Arnauld Miguet, journaliste de France 2 en duplex depuis Séoul (Corée du Sud), éclaire sur la manière dont les habitants de la dictature ont vécu l'évènement.

24 heures de black out médiatique

"Alors que les images étaient diffusées en direct par les télévisions du monde entier, en Corée du Nord, pas un mot, jute une mire de barres. La visite de Kim Jong-un était tenue secrète", rapporte le journaliste. "Aujourd'hui [samedi] en revanche, toute la presse officielle d'État en Corée du Nord fait ses gros titres sur l'évènement", assure Arnauld Miguet. "Le principal journal du pays publie même un cahier spécial de 60 pages. On y parle de la paix, on y parle même de la dénucléarisation. C'est même décrit comme une avancée historique", explique-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un (à g.) et le président sud-coréen Moon Jae-in marchent sur un pont après une cérémonie de plantation d\'arbres au village trêve de Panmunjom (Corée du Sud) le 27 avril 2018.
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un (à g.) et le président sud-coréen Moon Jae-in marchent sur un pont après une cérémonie de plantation d'arbres au village trêve de Panmunjom (Corée du Sud) le 27 avril 2018. (KOREA SUMMIT PRESS POOL / KOREA SUMMIT PRESS POOL)