Virus en Chine : inquiétude à la veille du Nouvel An chinois

Depuis un mois, un virus sévit en Chine et dans d'autres pays asiatiques. La journaliste de France Télévisions Justine Jankowski fait le point à Hong Kong.

Dans les prochaines heures, le grand chassé-croisé va commencer, à l'approche du Nouvel An chinois qui se déroulera samedi 25 janvier. Justine Jankowski, en direct de Hong Kong, fait le point sur la situation. "C'est un virus qui risque bien de gâcher les fêtes, à quelques jours seulement du Nouvel An (...) où on attend la plus grande transhumance au monde. Ce sont 450 millions de Chinois qui vont voyager à travers tout le pays pour rentrer chez eux", souligne la journaliste de France Télévisions.

Les autorités chinoises rassurent

Ces grands déplacements augmentent bien évidemment le risque de contagion. "Mais les autorités chinoises se veulent rassurantes. Elles n'ont pris aucune mesure, aucune restriction dans les transports. Elles assurent que le risque de contagion est extrêmement faible", ajoute la journaliste. Pour l'heure, l'épidémie a fait trois morts et 201 personnes contaminées sont prises en charge. De plus en plus de Hongkongais, inquiets, portent des masques pour se protéger.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des agents de sécurité près du marché d\'où pourrait provenir le virus, à Wuhan, dans la province du Hubei, en Chine, le 11 janvier 2020.
Des agents de sécurité près du marché d'où pourrait provenir le virus, à Wuhan, dans la province du Hubei, en Chine, le 11 janvier 2020. (NOEL CELIS / AFP)