Cet article date de plus de sept ans.

Renault signe aussi avec Dongfeng

Le constructeur automobile chinois Dongfeng semble avoir un faible pour la France. Après être entré dans le capital de PSA, il vient de s'associer avec Renault pour fabriquer des voitures en Chine. Le PDG de Renault, Carlos Ghosn, revient sur l'ambition de la marque en Chine.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
Capture d'écran du site internet de Dongfeng (dr)
On appelle cela un join-venture. Deux entreprises s'associent sur un projet commun. En l'occurence, il s'agit de construire 150.000 voitures en Chine. Ce sera une nouvelle gamme de véhicules Renault. Carlos Ghosn mise aussi beaucoup sur la voiture électrique comme il l'a expliqué. Un investissement de 800 millions d'euros qui marque la volonté du groupe français de s'installer pour de bon sur le marché chinois.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.