Natalité : les Chinois ne font plus assez d’enfants

Publié
Natalité : les Chinois ne font plus assez d’enfants
Capture d'écran franceinfo
Article rédigé par
A. Miguet, G. Caron, C. Wang - franceinfo
France Télévisions

La Chine est en pleine crise démographique. Si le pays a longtemps contrôlé les naissances avec sa politique de l’enfant unique, aujourd’hui les autorités ne parviennent pas à inverser la tendance.

Dans un hôpital de Shangaï, la sage-femme en chef déplore la baisse du nombre de nouveau-nés en Chine, où le taux de natalité est au plus bas depuis quarante-trois ans. "J’aimerais voir plus d’enfants, j’espère toujours que les jeunes auront plus d’enfants", explique-t-elle. Les Chinois sont aujourd’hui autorisés à avoir trois enfants. Malgré cela, la natalité chute. Pékin tente d’inverser la courbe en allongeant notamment les congés maternité à cinq mois.     

Des prix trop élevés pour assumer plusieurs enfants    

Mais une toute jeune maman explique qu’elle s’en tiendra à un enfant. "Aujourd’hui, le gouvernement nous encourage à avoir plus d’enfants, mais nous avons déjà tellement de pression au travail. Et deux enfants sont une trop grande charge financière". Prix des logements, accès à l’éducation… Les charges financières qui pèsent sur les Chinois sont nombreuses. Dans cette lignée, le nombre de mariages s’effondre également et beaucoup de femmes privilégient à présent leur carrière à une vie de famille. À ce rythme, la population chinoise pourrait chuter de 50% d’ici la fin du siècle.   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.