Mondial 2022 : des cas de Covid entraînent la délocalisation de matchs prévus en Chine à Dubaï

Des cas de Covid-19 ont été recensés parmi les équipes de Syrie et des Maldives, perturbant la fin des qualifications dans la Zone Asie. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le Chinois Wu Xinghan lors du match de qualification pour la Coupe du monde de football 2022 entre la Chine et Guam à Suzhou, en Chine, le 30 mai 2021. (STR / AFP)

Plusieurs matchs de qualification pour le Mondial 2022 de football qui devaient se dérouler en Chine ont été déplacés à Dubaï lundi, en raison de cas de Covid-19 parmi les équipes de Syrie et des Maldives, a annoncé la Fédération chinoise de football (CFA).

Dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, déjà fortement perturbées, notamment dans la zone asiatique, ce sont sept rencontres du groupe A impliquant la Chine, la Syrie, les Maldives, les Philippines et Guam qui sont concernées.

"Compte tenu des récentes infections épidémiques dans les équipes nationales de football des Maldives et de la Syrie (...), elles doivent être strictement mises en quarantaine à leur entrée et ne peuvent pas participer aux matchs comme prévu", stipule un communiqué de la CFA. 

"Conformément aux recommandations de l'AFC (Confédération asiatique de football), la fédération chinoise a accepté que les matchs de qualification restants (...) ne soient pas organisés à Suzhou et soient transférés à Dubaï", ajoute le communiqué.

Le Maldivien Ali Ashfaq positif au Covid-19

Les matchs étaient censés se dérouler au cours des deux prochaines semaines dans une "bulle" sécurisée située dans la ville chinoise de Suzhou. Selon l'agence chinoise Titan Sports, les équipes nationales des Maldives et de Syrie sont déjà aux Emirats arabes unis et n'ont pas été autorisées à partir pour la Chine.

L'attaquant international des Maldives, Ali Ashfaq, a annoncé sur Twitter qu'il avait été contrôlé positif au Covid-19 et qu'il ne participerait pas aux prochains matchs de qualifications, qui sont également qualificatifs pour la Coupe d'Asie 2023 en Chine.

La Chine en passe de se qualifier pour la première fois depuis 2002

La Chine, qui a écrasé Guam 7-0 dimanche, devait affronter les Maldives jeudi, tandis que la Syrie et les Maldives devaient se rencontrer le 7 juin.

"La Fédération chinoise de football fera tout son possible pour se préparer à ces matchs", a déclaré la CFA.

La sélection chinoise est deuxième du groupe A derrière la Syrie et se bat pour conserver ses chances de participer à la Coupe du monde pour la première fois depuis l'édition de 2002 en Corée du Sud et au Japon.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.