Le Parlement européen appelle à des relations "plus étroites" avec Taïwan face aux "pressions" de la Chine

Le Parlement a exprimé ses craintes sur les récentes incursions chinoises dans la zone d'identification de défense aérienne taïwanaise, qui ont ravivé les tensions entre Pékin et les Etats-Unis.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Différents drapeaux des membres de l'Union européenne au Parlement européen à Strasbourg, le 19 octobre 2021. (RONALD WITTEK / AFP)

Une prise de position attendue. Le Parlement européen a appelé, jeudi 21 octobre, à renforcer les relations entre l'UE et Taïwan, tout en exprimant une "vive inquiétude" au sujet de la "belligérance" de la Chine vis-à-vis de l'île.

"Protéger la démocratie taïwanaise"

Les eurodéputés ont souligné "la nécessité urgente de lancer une étude d'impact, une consultation publique et une étude exploratoire sur un accord bilatéral d'investissement entre l'UE et Taïwan", dans un rapport adopté à une très large majorité (580 voix pour, 26 contre). Ils ont souligné l'importance de la relation commerciale bilatérale, notamment sur les technologies comme la 5G ou les semi-conducteurs.

Le Parlement a exprimé par ailleurs ses craintes sur "les pressions, les exercices d'assaut, les violations de l'espace aérien et les campagnes de désinformation de la Chine visant Taïwan". De récentes incursions chinoises dans la zone d'identification de défense aérienne taïwanaise ont ravivé les tensions entre Pékin et les Etats-Unis qui fournissent des armes à Taïwan. Les eurodéputés demandent "à l'UE de faire davantage pour répondre à ces tensions et pour protéger la démocratie taïwanaise".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.