Cet article date de plus de cinq ans.

La Chine désavouée pour avoir annexé des territoires maritimes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
La Chine désavouée pour avoir annexé des territoires maritimes
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La Cour internationale de La Haye juge que l'annexion de plusieurs îles de mer de Chine par Pékin est une violation du droit.

Un drapeau chinois planté victorieusement par des soldats sur un îlot de la mer de Chine est illégal. C'est la décision qu'a rendue ce 12 juillet la Cour internationale à La Haye (Pays-Bas). Un camouflet pour Pékin qui revendique des droits historiques sur des îlots. Au cœur du conflit, des centaines de petites îles, comme les Spartley, que la Chine se dispute avec les Philippines.

Une zone stratégique

Pékin a agrandi ces territoires et y a installé des bases navales et même une piste d'atterrissage. La mer de Chine est en effet une zone stratégique : chaque année, 5 000 milliards d'euros de marchandises y transitent. Mais la Chine n'a pas du tout l'intention de céder à ce verdict, prétextant qu'il n'y a "aucune preuve suffisante". Aux Philippines cependant, on a accueilli l'annonce de La Haye comme une victoire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.