Une grenade allemande découverte à Hong-Kong dans une cargaison de pommes de terre françaises

L'engin d'un kilo et de huit centimètres de large a été neutralisé sans problèmes.

Une grenade allemande retrouvée à Hong-Kong dans une cargaison de pommes de terre françaises, le 2 février 2019.
Une grenade allemande retrouvée à Hong-Kong dans une cargaison de pommes de terre françaises, le 2 février 2019. (HONG KONG POLICE FORCE)

Une patate chaude venue de France. Une grenade à main allemande qui daterait de la Première Guerre mondiale a été découverte, samedi 2 février, dans une cargaison de pommes de terre importées de France à destination d'une usine de production de chips de Hong Kong.

L'engin d'un kilo et de huit centimètres de large a été neutralisé sans problèmes. "La grenade était dans un état instable car elle avait été dégoupillée mais n'avait pas explosé", a précisé la police hong-kongaise. Des démineurs l'ont placée dans un égout avant de la faire exploser.

D'après des historiens, la grenade aurait été abandonnée dans une tranchée, durant la Première Guerre mondiale. "Si elle était couverte de boue, elle a sûrement été abandonnée par des soldats pendant la guerre, a déclaré au South China Morning Post un spécialiste d'histoire militaire à l'université de Hong Kong. La tranchée a par la suite été rebouchée et est devenue un champ."