Cet article date de plus de cinq ans.

Hong Kong : la ville au ralenti après le passage du typhon Nida

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Hong Kong : la ville au ralenti après le passage du typhon Nida
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les vols vers Hong Kong (Chine) sont tous annulés en raison du typhon qui vient de toucher l'île chinoise. Ce matin, la ville s'est réveillée au ralenti après une nuit de pluies torrentielles et de vents violents.

La puissance du typhon a arraché ces blocs de briques et de béton dans la province du Guangxi en Chine. Ils sont venus s'écraser sur ces véhicules, heureusement sans faire de victime. Depuis ce matin, la Chine continentale est touchée par Nida, premier typhon majeur de la saison, classé au niveau le plus élevé de l'alerte tempête en Asie. Hier, c'est à Hong Hong (Chine) que des pluies torrentielles et des vents de plus de 150 km/h ont fait de premiers dégâts.  

Hong Kong ressemble à une ville morte 

Trois personnes ont été blessées et depuis deux jours les habitants restent cloîtrés chez eux. Hong Kong ressemble à une ville morte. "Tous les journaux que je vends sont inutilisables. Depuis deux jours, c'est devenu très compliqué de travailler normalement", explique un livreur de journaux. Les commerces et la bourse sont restés exceptionnellement fermés aujourd'hui et l'aéroport est totalement paralysé. Plus de 150 vols ont été annulés et des centaines de voyageurs patientent en vain depuis 48 heures, s'apprêtant à passer une deuxième nuit à même le sol.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Hong Kong

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.