Hong Kong : la protestation continue

Le mouvement de protestation se poursuit à Hong Kong. La soirée du 14 juillet a été particulièrement violente.

France 2

Nouvelle nuit d'affrontements à Hong Kong, entre police et manifestants pro-démocratie. Les heurts ont été particulièrement violents alors que certains protestataires s'étaient réfugiés dans un centre commercial de la ville dimanche 14 juillet. Les coups de matraque répondent aux coups de parapluie et aux projectiles. Bilan de la soirée : 38 personnes hospitalisées dont 10 policiers et plusieurs interpellations. 

L'influence de la Chine au cœur des revendications 

Depuis plus d'un mois, un vent de contestation souffle sur l'ex-colonie britannique, toute une génération montre sa colère et son angoisse face à la Chine. Un projet de loi de possibilité d'extradition vers la Chine avait mis le feu aux poudres, il a été retiré par l'exécutif. Selon le chercheur Antoine Bondaz, c'est l'identité de Hong Kong qui se joue vis-à-vis de l'influence de la Chine. Mais pour l'instant, Pékin ne lâche rien. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Brian Leung Kai-ping, debout sur le bureau d\'un député, lors de l\'occupation du parlement de Hong Kong le 1er juillet 2019.
Brian Leung Kai-ping, debout sur le bureau d'un député, lors de l'occupation du parlement de Hong Kong le 1er juillet 2019. (VIVEK PRAKASH / AFP)