Cet article date de plus d'un an.

Vidéo A Hong Kong, une femme blessée à l’œil devient le symbole de la révolte

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Crise à Hong Kong : une femme blessée à l’œil devenue le symbole de la révolte
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

À Hong Kong, le mouvement de protestation ne faiblit pas. Une infirmière, blessée à l’œil dimanche lors d'affrontements avec la police, est devenue le symbole de la contestation.

La situation se tend chaque jour un peu plus à Hong Kong. Dimanche 11 août, elle a connu un regain de violences. Ce jour-là, une infirmière a notamment été grièvement blessée à l’œil lors d'affrontements avec la police. La jeune femme est depuis devenue le symbole de la révolte hongkongaise. A chaque rassemblement, les manifestants dénoncent désormais l'usage de la force par les autorités, pansement à l’œil. "C'est injuste d'utiliser des projectiles contre des citoyens", estime ainsi un jeune homme, pancarte à la main.

La police se défend

Lors d'une conférence de presse de la chef de l'exécutif, Carrie Lam, une journaliste a brandi une photo de la femme blessée à l’œil et demandé des explications. "Il y a beaucoup de choses qui sont dites sans preuve, trop de photos et de messages qui circulent sur les réseaux sociaux. La police a expliqué qu'il y aura une enquête et ce n'est pas moi qui mène ces investigations", a répondu Carrie Lam. La police se défend d'être à l'origine de ce tir. La jeune infirmière est, elle, toujours hospitalisée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Hong Kong

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.