Cet article date de plus d'un an.

Chine : la guérilla urbaine à Hong Kong gâche la fête du régime

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Chine : la guérilla urbaine à Hong Kong gâche la fête du régime
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Pendant que la Chine communiste fêtait ses 70 ans par gigantesque défilé militaire, à Hong Kong, pour la première fois, un manifestant a été blessé par un tir à balles réelles lors d'affrontements avec les forces de l'ordre.

Mardi 1er octobre, à Pékin, les Chinois marchent au pas, mais à l'autre du bout du pays, à Hong Kong, c'est le chaos. Un policier encerclé par des manifestants a sorti son arme et tiré à balles réelles, touchant à trois centimètres du cœur un jeune de 18 ans, hospitalisé dans un état critique. C'est la première fois qu'une telle scène a lieu en 17 semaines de contestation.

Un défi à Pékin

Un peu partout dans l'ancienne colonie britannique, des batailles de rue éclatent entre militants partisans de la démocratie armés de cocktail Molotov et forces de l'ordre. D'autres policiers ont dégainé leur arme, mais pour des tirs de sommation. Bilan : 31 blessés et des dizaines d'arrestations. Depuis près de quatre mois, des Hongkongais défient le régime communiste de Pékin, qui fêtait ses 70 ans le même jour.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Hong Kong

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.