Chine : un paysage de désolation au lendemain des explosions à Tianjin

Le dernier bilan fait état d'au moins 50 morts et plus de 700 blessés. La catastrophe a dévasté la zone portuaire de cette ville.

FRANCE 3

Ce jeudi 13 août, au lendemain des terribles explosions qui ont touché Tianjin (Chine), la ville est dévastée. Les bâtiments sont ravagés et les conteners éparpillés. La zone portuaire s'est transformée en un champ de décombres. Les vitres ont toutes explosé dans un rayon de trois kilomètres. Les deux déflagrations successives ont brisé des vies. Les habitants sont sous le choc. 

Des produits toxiques 

Le bilan officiel provisoire est pour le moment de 50 victimes et plus de 700 blessés. "Le premier choc n'a pas été très fort, alors je suis allé sur mon balcon pour voir ce qu'il se passait. La deuxième explosion m'a aveuglé", témoigne un rescapé au micro de France 3.
 
Les habitants sans abri sont inquiets : "Nous ne savons pas quels sont les produits qu'il y a dans l'air. Peut-être qu'ils sont toxiques et qu'ils seront nocifs dans le futur", craint Li Wenxue, un résident. Mais les autorités chinoises se veulent rassurantes. 6 000 personnes dormiront ce soir sous des tentes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une voiture soufflée par la série d\'explosions qui a secoué la ville de Tianjin, en Chine, mercredi 12 août 2015.
Une voiture soufflée par la série d'explosions qui a secoué la ville de Tianjin, en Chine, mercredi 12 août 2015. (AFP)