Chine : les pèlerinages sur les traces de Mao Tsé-toung suscitent l’engouement

Publié
Chine : les pèlerinages sur les traces de Mao Tsé-toung suscitent l’engouement
France 2
Article rédigé par
A. Miguet, G. Caron - France 2
France Télévisions

En Chine, les festivités ont déjà commencé pour les 100 ans du Parti communiste chinois, qui aura lieu le 1er juillet 2021. Les touristes affluent pour visiter les monuments emblématiques du régime. 

C’est à Shaoshan (Chine) qu’est né Mao Tsé-toung, et c’est à Pékin qu’il repose. Des lieux de pèlerinage, comme tous ceux qui ont marqué la vie du Grand Timonier. À Yan'an, les hordes de touristes viennent en famille ou en voyage organisé devant la maison de Mao. On peut désormais la visiter. Il s’y réfugia en 1935, traqué par les forces régulières, avant de prendre le pouvoir en 1949. 

Dizaines de millions de victimes 

‘‘Le Parti communiste chinois (PCC) a connu des moments durs pendant son séjour à Yan'an. Il leur a été très difficile d’établir la République populaire de Chine dans ces conditions extrêmement dures, je les admire du fond du cœur, confie Zhang Zhenxing, un employé. Ces pèlerinages en terre rouge sont de plus en plus courus et promus dès l’école par les autorités chinoises. Mao Tsé-toung est plus que jamais vénéré dans le pays. Mais les dérives du Parti communiste chinois et ces dizaines de millions de victimes ne sont pas au menu de ces visites. 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.