Chine : la réapparition de Peng Shuai et ses propos contradictoires interrogent

Publié Mis à jour
Chine : la réapparition de Peng Shuai et ses propos contradictoires interrogent
FRANCEINFO
Article rédigé par
L. Kisiela, A. Morel, K. Wang - franceinfo
France Télévisions

Après sa réapparition en Chine, Peng Shuai est finalement revenue sur l’accusation de viol qu’elle avait formulée dans une lettre diffusée sur le web. Une volte-face qui interroge.

"Je n’ai jamais dit ni écrit que quiconque m’avait agressée sexuellement", déclare Peng Shuai dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux dimanche 19 décembre. Pourtant, il y a sept semaines, la joueuse de tennis avait publié un long texte sur le net. Elle y racontait sa relation avec le vice-Premier ministre, Zhang Gaoli, qui l’aurait contrainte à avoir une relation sexuelle forcée. 

La WTA réaffirme son inquiétude

Peu de temps après la publication, la lettre est censurée et la joueuse disparaît, soulevant l’inquiétude de nombreux internautes aux quatre coins de la planète et du monde du tennis. Elle finira par réapparaître, d’abord dans un message Twitter qui lui est attribué, puis devant les caméras où on la verra dans différentes situations, comme autant de preuves de vie. "Même avec cette dernière vidéo, la WTA réaffirme son inquiétude quant à la situation actuelle de Peng Shuai", explique lundi soir, Lou Kisiela, correspondante en Chine de France Télévisions.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.