Chine : à l'école de l'armée rouge

Dans ces écoles, les enfants apprennent l'amour du pays et du régime à coup d'idéologie et de nostalgie des années 1930. 

France 2

Ils savent déjà marcher au pas, leur journée commence par la levée du drapeau et l'hymne national. Dans cette école de la ville de Huai'an (Chine), 5 000 élèves sont en rangs serrés, disciplinés. Malgré les apparences, ce n'est pas une école militaire, c'est une école élémentaire, gratuite, ouverte à tous, mais financée en partie par des familles d'anciens gradés de l'armée rouge. Une école patriotique, donc, et un peu nostalgique. L'uniforme est celui des révolutionnaires des années 1930.

Une élite chinoise conquérante

Ces écoles existent depuis 2007, il y en a 230 dans tout le pays. Les cours sont classiques, pour des enfants de six à 11 enfants, le même programme que dans toutes les écoles du pays, sauf que le matériel est dernier cri. Et les enfants connaissent bien leur leçon. "Quand je vois le drapeau, je me dis que notre pays n'est plus faible et que nous n'avons pas à avoir peur", raconte une enfant de 10 ans. L'élite chinoise de demain est conquérante et plus que jamais nourrie à la propagande communiste et au nationalisme.

Le JT
Les autres sujets du JT