Cet article date de plus d'un an.

Témoignages "Il y a des incendies partout" : au Canada, un couple de retraités se tient prêt à évacuer "dans la minute" en cas de danger

Des milliers de Canadiens de la province d'Alberta ont dû fuir de leur logement en raison des incendies qui ravagent la région. Si certains ont pu rentrer chez eux, comme à Entwistle, à l'ouest d'Edmonton, ils se tiennent prêt à repartir à tout moment.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Il y a eu de nombreux feux de forêt autour d'Entwistle, dans la province d'Alberta au Canada, le 9 mai 2023. (ANNE-SOPHIE THILL / AFP)

Les incendies font toujours rage en Alberta. Dans cette province de l'ouest du Canada, 700 pompiers sont mobilisés sur environ 80 foyers alors que 390 000 hectares sont déjà partis en fumée. Depuis une semaine, environ 30 000 personnes ont été évacuées de leurs logements, mais le travail des soldats du feu et un peu de pluie ont permis à certains de rentrer chez eux, mardi 10 mai.

>> REPORTAGE. Canada : face aux incendies en Alberta, les pompiers préviennent les habitants qu'il faut se tenir prêt à quitter sa maison à tout moment

Carole et Gordon sont de retour dans leur maison à Entwistle, mais ne sont pas vraiment rassurés. Ce couple de retraités a été deux fois obligé de se réfugier chez leur fille, près d'Edmonton. Carole explique qu'elle a eu très peur et qu'elle se sent "plus en confiance désormais que les choses se sont calmées, mais qu'elle se tient prête à repartir" comme la semaine dernière où "à peine rentré, il a fallu à nouveau évacuer".

Carole nous montre les cartons sur la table de la cuisine avec dedans des céréales, des encas et des bouteilles d'eau. Dans la chambre, il y a les affaires de toilette, les médicaments, les serviettes et les vêtements qui sont empaquetés. Il ne leur faudra "qu'une minute pour filer" en cas de danger : "Juste le temps de charger tout ça dans la voiture et on part."

"On sent la fumée dans la maison"

Car le comté n'est pas encore sorti d'affaire et l'air y est difficilement respirable. "On sent la fumée dans la maison, même avec les portes fermées, décrit Carole. C'est comme un grand brouillard." L'incendie a commencé à l'est d'Entwistle, mais il y en a au nord et au sud, explique-t-elle : "Il y a des incendies partout." Gordon est né dans une maison modeste, à un étage, il y a 72 ans. Il y vit toujours et en a vu des incendies "mais jamais comme celui-là".

Le Système canadien d’information sur les feux de végétation fait état d'incendies en Alberta, province du Canada, le 10 mai 2023. (CAPTURE D'ECRAN / SYSTEME CANADIEN D'INFORMATION SUR LES FEUX DE VEGETATION)

Et ce n'est peut-être pas terminé, conclut Carol. "On espère, dit-elle. On prie pour qu'il pleuve." À l'autre bout de la commune, de l'autre côté de l'autoroute numéro 16, les cendres d'une maison fument encore.

un couple de retraité se tient prêt à évacuer "dans la minute" en cas de danger - Sébastien Paour

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.