VIDEO. Brésil : des surveillants de prison filmés en train de torturer des détenus

La justice de l'Etat de Goiás au Brésil a reçu des images filmées il y a plus d'un an dans quatre prisons du pays.

JUSTICE BRESILIENNE / APTN

Des cas de torture en prison. Au Brésil, l'Etat de Goiás a décidé d'ouvrir une enquête sur des actes de torture infligés à des prisonniers. Une vidéo prise par un surveillant de prison et remise à la justice de l'Etat brésilien montre des détenus frappés et paralysés avec des pistolets à impulsion électrique par des agents.

Quatre prisons sont épinglées dans ces images qui datent de plus d'un an, reprend le journal O Globo (en portugais). Parmi elles, la prison de Jataí où des agents des forces pénitentiaires ouvrent une cellule et pratiquent des chocs électriques sur un détenu.

Des surveillants suspendus

Selon l'organisation InSight Crime, qui répertorie les actes de violence criminelle en Amérique latine, des traitements similaires sur des prisonniers enchaînés dans le dos ont également été filmés. Plusieurs détenus sont agenouillés ou assis sur le sol recevant à plusieurs reprises des chocs électriques.

Le bureau du procureur général de l'Etat de Goiás, responsable de la surveillance du système pénitentiaire, a lancé une enquête. La sécurité publique d'Etat a déjà suspendu des employés de ces prisons et d'autres feront l'objet d'une enquête : six à sept personnes sont déjà identifiées sur ces images.

Les mutineries ne sont pas rares dans les prisons brésiliennes dans lesquelles règne une grande violence entre détenus et gardiens. Des prisonniers y meurent,  dans un système carcéral où les conditions de vie sont déplorables à cause de l'explosion du nombre des détenus.

Capture d\'écran montrant des prisonniers brésiliens subissant de la maltraitance de leurs surveillants dans l\'Etat de Goiás
Capture d'écran montrant des prisonniers brésiliens subissant de la maltraitance de leurs surveillants dans l'Etat de Goiás (JUSTICE BRESILIENNE)