VIDEO. Violente manifestation à Rio en marge de la visite du pape

Des centaines de personnes ont manifesté lundi soir contre les 40 millions d'euros que coûtent la visite du pape et les JMJ aux contribuables brésiliens.

APTN / Reuters

Comme un écho à la fronde sociale qui a embrasé le Brésil. Des centaines de personnes ont manifesté, lundi 22 juillet au soir, contre les 40 millions d'euros que coûtent la visite du pape et les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) aux contribuables brésiliens. Ils ont répondu à l'appel du groupe Anonymous de Rio et se sont rassemblés à proximité du palais Guanabara, où siège le gouvernement de Rio de Janeiro, en marge de la réunion du pape François avec la présidente Dilma Rousseff.

La tension est rapidement montée. Des cocktails Molotov ont volé en direction des policiers, jetant des gerbes de flammes sur la chaussée. La police de Rio a dispersé la manifestation à l'aide de gaz lacrymogène. Au moins un manifestant a été arrêté. Un photographe a également été vu à terre, le visage en sang. Un important dispositif policier a été déployé sur place avec, notamment, le bataillon de choc à moto.

Le pape François était déjà parti en direction du centre d'étude de Sumaré, sur les hauteurs de Rio, où il est logé durant son séjour, quand les affrontements ont commencé. "Cela ne sert à rien de réprimer, ce gouvernement va chuter", ont crié les manifestants en fuyant la police.

Un cocktail Molotov éclate dans une rue de Rio (Brésil), le 22 juillet 2013, lors d\'une manifestation contre le coût de la visite du pape et des JMJ.
Un cocktail Molotov éclate dans une rue de Rio (Brésil), le 22 juillet 2013, lors d'une manifestation contre le coût de la visite du pape et des JMJ. (TASSO MARCELO / AFP)