Le Brésil pourrait porter à la présidence un candidat d'extrême droite

Dans un pays miné par la récession et la corruption, Jair Bolsonaro a trouvé le parfait terreau pour son discours populiste. Il espère gagner dès le premier tour.  

Voir la vidéo
FRANCE 3

Le Brésil pourrait basculer vers l'extrême droite. L'élection présidentielle, dont le premier tour se déroule dimanche 7 octobre, devrait voir Jair Bolsonaro virer en tête alors qu'il est crédité de dix points d'avance sur son adversaire le plus proche. Poignardé au milieu de la foule de ses partisans il y a quelques semaines, il est apparu sur les réseaux sociaux, en pleine convalescence.  

Le parti des travailleurs loin derrière 

"On règle ça dès le premier tour. Et à la fin du mois, au lieu du deuxième tour, tout le monde va à la plage faire un barbecue", claironne-t-il, sûr de sa victoire rapide. "Sa campagne est vide de contenu, de propositions. Il est une coquille vide qui n'a apporté aucune contribution au Brésil ces 30 dernières années", a de son côté pointé Fernando Haddad, candidat du parti des travailleurs à la place de Lula, et loin derrière dans les intentions de vote.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le candidat d\'extrême droite à l\'élection présidentielle au Brésil, Jair Bolsonaro, à Sao Paulo, le 18 juin 2018.
Le candidat d'extrême droite à l'élection présidentielle au Brésil, Jair Bolsonaro, à Sao Paulo, le 18 juin 2018. (MIGUEL SCHINCARIOL / AFP)