Brésil : une élection présidentielle cruciale dans un pays sous haute tension

Publié Mis à jour
Brésil : une élection présidentielle cruciale dans un pays sous haute tension
FRANCEINFO
Article rédigé par
L. Szulewicz, F. Lothaire - franceinfo
France Télévisions

Dimanche 2 octobre, les Brésiliens ont voté pour élire leur prochain président. Jair Bolsonaro, candidat d'extrême droite à sa réélection, est opposé à Luiz Inacio Lula da Silva, l'ancien président de gauche.

Plus de 150 millions d'électeurs étaient attendus aux urnes, dimanche 2 octobre, pour élire leur prochain président. Les Brésiliens âgés de 18 à 69 ans avaient l'obligation de voter. Le scrutin s'est déroulé dans le calme, malgré les intentions de vote très polarisées. Le président sortant, Jair Bolsonaro, a voté à Rio de Janeiro (Brésil), vêtu d'un maillot de la sélection brésilienne de football par-dessus un gilet par balles. 

Plus de 500 000 membres des forces de l'ordre mobilisés

De son côté, son adversaire, l'ancien président de gauche Luiz Inacio Lula da Silva, a embrassé son bulletin de vote, comme un signe d'espoir, dans une banlieue ouvrière de São Paulo (Brésil). En cas de défaite, Jair Bolsonaro pourrait contester les résultats. Il a notamment critiqué le système d'urnes électroniques en vigueur dans le pays. Des observateurs étrangers et plus de 500 000 membres des forces de l'ordre ont été mobilisés pour assurer le bon déroulement du vote, dont le dépouillement débutait dans la soirée du dimanche 2 octobre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.