Cet article date de plus de trois ans.

Brésil : la démocratie menacée après l'élection de Jair Bolsonaro ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Brésil : la démocratie menacée après l'élection de Jair Bolsonaro ?
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le candidat d'extrême droite Jair Bolsonaro a été élu président du Brésil dimanche 28 octobre. De quoi menacer la démocratie ?

Jair Bolsonaro est le nouveau visage du Brésil. Ancien militaire de réserve, il ne cache pas sa nostalgie de la dictature militaire qui a sévi dans le pays il y a plus de 30 ans. Ce retour à l'autorité séduit ses partisans. Le futur président promet de placer plusieurs généraux sans expérience politique à des postes importants, dont son ancien instructeur à l'académie militaire.

Des lois contre les homosexuels ?

Les minorités et ses opposants politiques craignent la répression qui pourrait frapper dans le pays suite à son élection. "Les Brésiliens ont élu quelqu'un qui est prêt à mettre de côté certaines valeurs démocratiques comme le respect des droits de l'Homme", avoue Gaspard Estrada, politologue spécialiste de l'Amérique latine à Siences Po. "On peut s'attendre au vote de lois qui sont à l'encontre de la population homosexuelle." De la parole aux actes réponse à partir de janvier 2019, date de l'investiture du président Bolsonaro.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.