Cet article date de plus d'un an.

Brésil : Jair Bolsonaro n’a toujours pas pris la parole après l’élection de son adversaire

Publié
Brésil : Jair Bolsonaro n’a toujours pas pris la parole après l’élection de son adversaire
Brésil : Jair Bolsonaro n’a toujours pas pris la parole après l’élection de son adversaire Brésil : Jair Bolsonaro n’a toujours pas pris la parole après l’élection de son adversaire
Article rédigé par France 2 - N. Elkhaouafi
France Télévisions
France 2

Plus de 24 heures après l’election de Lula, Jair Bolsonaro, le président sortant, reste toujours muet, mardi 1er novembre. La tension reste palpable dans le pays. Sur place, nous retrouvons le journaliste Naoufel Elkhaouafi.

Jair Bolsonaro, président sortant, n’a toujours pas reconnu sa défaite, mardi 1er novembre. "Les Brésiliens attendent avec impatience les premiers mots du président sortant, Jair Bolsonaro", rapporte le journaliste Naoufel Elkhaouafi, en duplex depuis São Paulo (Brésil). "On pensait qu’il allait s’exprimer hier, mais finalement selon nos informations, ce sera plutôt aujourd’hui", poursuit-il. Ses proches ont tenté de le convaincre d’enfin sortir du silence.

La cérémonie d’investiture aura lieu le 1er  janvier prochain

"Un texte hier lui a même été suggéré, un discours durant lequel Jair Bolsonaro devrait reconnaître sa défaite, reconnaître par la même occasion la victoire de Lula, le candidat de gauche, sans jamais pour autant le féliciter", détaille Naoufel Elkhaouafi. Cette défaite est très douloureuse pour Bolsonaro. "L’interrogation maintenant, c’est de savoir comment va se dérouler ce processus de transition qui devrait commencer ces prochains jours" et notamment la cérémonie d’investiture qui aura lieu le 1er janvier prochain.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.