Cet article date de plus de deux ans.

Au moins 21 morts dans une tentative d'évasion d'une prison du Brésil

Parmi les morts figurent 20 prisonniers ou complices à l'extérieur et un gardien. Le centre pénitentiaire où s'est déroulé les faits est situé près de Belem, dans le nord du pays.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La police arrive à l'entrée de la prison Santa Izabel, près de Belem (Brésil), le 10 avril 2018. (CELSO RODRIGUES / DIARIO DO PARA / AFP)

Une tentative d'évasion d'une prison du nord du Brésil a fait au moins 21 morts lors d'échanges de tirs avec la police, mardi 10 avril, a annoncé le Secrétariat de la sécurité publique de l'Etat du Para. "La tentative d'évasion a été soutenue par un groupe à l'extérieur lourdement armé" et "selon de premières informations, les prisonniers avaient aussi des armes à l'intérieur" de l'établissement situé près de Belem, la grande ville du nord du pays.

Ils ont fait sauter un mur avec des explosifs

Le groupe de complices a apparemment tenté de faire sauter un mur du complexe pénitentiaire Santa Izabel avec des explosifs, a poursuivi le Secrétariat de l'Etat du Para. Les forces de police ont répliqué "avec des échanges de tirs nourris".

Parmi les morts figurent 20 prisonniers ou complices à l'extérieur et un gardien. Cinq autres gardiens ont été blessés, dont l'un grièvement. Les autorités ont procédé mardi soir à un comptage des prisonniers pour déterminer si certains d'entre eux avaient réussi à s'évader.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.