Cet article date de plus de deux ans.

Un jour dans le monde : commémorations interdites à Hong Kong et les "aveux" de l'opposant biélorusse Roman Protassevitch

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Un jour dans le monde : commémorations interdites à Hong Kong et les "aveux" de l'opposant biélorusse Roman Protassevitch -
Un jour dans le monde : commémorations interdites à Hong Kong et les "aveux" de l'opposant biélorusse Roman Protassevitch Un jour dans le monde : commémorations interdites à Hong Kong et les "aveux" de l'opposant biélorusse Roman Protassevitch - (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - M.De Chalvron, A.Da Silva
France Télévisions
France 2

Dans sa rubrique "Un jour dans le monde", le 20 Heures de France 2 revient vendredi 4 juin sur les aveux en vidéo de l'opposant biélorusse Roman Protassevitch et l'interdiction par le régime chinois des commémorations à Hong Kong de la répression sanglante de la place Tian'anmen en 1989. 

Pour la première fois en 32 ans, le parc Victoria à Hong Kong est resté vide le jour de la commémoration de la répression sanglante de la place Tian'anmen en 1989 à Pékin, vendredi 4 juin. Habituellement, cette place est noire de monde, et chaque année, des dizaines de milliers de personnes se rassemblent en mémoire des victimes. Mais cette année, les rassemblements étaient interdits dans cette région semi-autonome sous autorité chinoise. En un an, la Chine a durement réprimé les mouvements prodémocratie. 

Des "aveux" sous contraintes

En Biélorussie, une vidéo de Roman Protassevitch a été diffusée à la télévision. Il est en larmes et affirme regretter son engagement politique devant un présentateur qui parait jouer un jeu d'acteur. Cette interview a été réalisée sous contraintes selon le père de cet opposant au régime interpellé il y a deux semaines à l'aéroport de Minsk dans des conditions rocambolesques. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.