Incendie au Bangladesh : un bilan dramatique fait état d'au moins 70 morts

Au Bangladesh, dans la vieille ville de Dacca, un gigantesque et très violent incendie a causé des dégâts impressionnants. Le bilan provisoire est très lourd : au moins 70 morts et de nombreux blessés. Une rue tout entière s'est transformée en brasier.

FRANCE 2

Des explosions qui s'enchaînent, la panique dans les rues très fréquentées de la vieille ville de Dacca, au Bangladesh. Le feu a pris dans des immeubles d'habitations où des produits chimiques étaient entreposés illégalement. La progression des pompiers est difficile. À l'intérieur, des dizaines de personnes sont prises au piège. Dans la foule, une femme hurle sa douleur. Trois membres de sa famille figurent parmi les victimes.

Les autorités locales promettent des sanctions

L'incendie a fait au moins 70 morts et de nombreux blessés transférés en urgence à l'hôpital. Certains étaient à quelques mètres des explosions. Il aura fallu plus de 12 heures aux pompiers pour venir à bout des flammes. Dans les décombres, jeudi 21 février, les corps de nouvelles victimes sont extraits. Les autorités promettent des sanctions pour empêcher le stockage de produits chimiques dans les immeubles d'habitations, une pratique répandue au Bangladesh.

Le JT
Les autres sujets du JT
Plusieurs bâtiments d\'un quartier historique de Dacca, la capitale du Bangladesh, ravagés par les flammes au lendemain d\'un incendie qui a tué au moins 69 personnes, dans des immeubles d\'habitation où se trouvaient des produits chimiques.
Plusieurs bâtiments d'un quartier historique de Dacca, la capitale du Bangladesh, ravagés par les flammes au lendemain d'un incendie qui a tué au moins 69 personnes, dans des immeubles d'habitation où se trouvaient des produits chimiques. (MUNIR UZ ZAMAN / AFP)