Bachar Al-Assad se dit prêt au dialogue avec les opposants non armés

Le président syrien Bachar Al-Assad se dit prêt à dialoguer avec les opposants syriens non armés. Cette déclaration au journal anglais Sunday Times arrive au moment où l'ONU tente de jouer les intermédiaires entre Damas et les opposants au régime actuel.

(Maxppp)

Le président syrien Bachar
Al-Assad se dit prêt à discuter avec l'opposition syrienne non-armée dans une
interview accordée au journal anglais Sunday Times et à paraître ce dimanche.

Une déclaration qui tombe à point nommé alors que l'ONU se propose de
"faciliter un dialogue" entre le gouvernement et l'opposition. Hier samedi
en Suisse, l'Onu et le gouvernement syrien se sont retrouvés une nouvelle fois pour
évoquer la situation en Syrie.

Dans cet entretien, enregistré la
semaine dernière à Damas, le président syrien refuse toujours d'engager un
dialogue avec les opposants armés qu'il qualifie de terroristes. Toujours dans
la journée de samedi, les autorités syriennes ont assuré que Bachar Al-Assad
participera à la prochaine élection
présidentielle prévue en 2014.