Cet article date de plus de douze ans.

Au moins 36 personnes ont été tuées et 71 blessées lundi dans trois attentats suicide contre des hôtels dans le centre

Le bilan provisoire a été fourni par une source au ministère de l'Intérieur.Le responsable au ministère a indiqué que des kamikazes avaient fait exploser trois minibus près des hôtels Palestine, Babel et Hamra. Le porte-parole du commandement militaire de Bagdad, Qassem Atta, a confirmé que les attaques étaient des attentats suicide.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un hélicoptère Apache de l'armée américaine survole la zone verte à Bagdad (archives) (AFP PHOTO/AHMAD AL-RUBAYE)

Le bilan provisoire a été fourni par une source au ministère de l'Intérieur.

Le responsable au ministère a indiqué que des kamikazes avaient fait exploser trois minibus près des hôtels Palestine, Babel et Hamra. Le porte-parole du commandement militaire de Bagdad, Qassem Atta, a confirmé que les attaques étaient des attentats suicide.

Dans au moins une des attaques, contre l'hôtel Hamra, des assaillants armés ont ouvert le feu contre les gardes de l'établissement situé à Jadriya, a ajouté la source au ministère de l'Intérieur.

Quand ils se sont mis à couvert, le kamikaze à bord du minibus a accéléré en direction de l'hôtel avant de se faire exploser.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.