Vidéo Thaïlande : agacé, le Premier ministre asperge des journalistes de spray hydroalcoolique

Ancien chef de l'armée thaïlandaise, qui a renversé le gouvernement en 2014, Prayuth Chan-ocha est connu pour son tempérament imprévisible.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Premier ministre thaïlandais, Prayuth Chan-ocha, asperge des journalistes de spray hydroalcoolique, le 9 mars 2021, à Bangkok. (AP/SIPA)

Il devrait réviser ses gestes barrières. Le Premier ministre thaïlandais, Prayuth Chan-ocha, a aspergé des journalistes de gel hydroalcoolique, mardi 9 mars, à l'issue d'une conférence de presse à Bangkok, selon l'agence Associated Press (en anglais) et une journaliste du Bangkok Post, qui a diffusé les images.

Agacé par une question sur un éventuel remaniement, le chef du gouvernement a demandé aux journalistes de se mêler de leurs propres affaires, avant de quitter les lieux en les visant avec son flacon et en se masquant le visage.

Un gouvernement contesté par la rue

Ancien chef de l'armée thaïlandaise, qui a renversé le gouvernement élu lors d'un coup d'Etat en 2014, Prayuth Chan-ocha est connu pour son tempérament imprévisible. "Célèbre pour ses reparties irritées durant les points presse", ce général est connu pour avoir menacé des journalistes et pour avoir jeté une banane à un cameraman, rapportait Le Monde en 2015. 

Depuis l'été dernier, le gouvernement et la monarchie sont la cible d'un vent de fronde dans le royaume, avec des manifestations qui ont réuni jusqu'à des dizaines de milliers de personnes dans la capitale au plus fort des protestations, entre juillet et décembre 2020. Ces rassemblements ont repris après l'inculpation en février, pour lèse-majesté, de quatre dirigeants du mouvement prodémocratie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.