Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Inde : 13 femmes décèdent suite à une opération de stérilisation

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

En Inde, le planning familial procède à des stérilisations de masse pour limiter les naissances. Plusieurs femmes ont trouvé la mort.

Les victimes ont été opérées par le même homme. Le médecin a été retrouvé, il vient d'être arrêté par les autorités indiennes.

Des manifestations de colère ont eu lieu dans tout le pays. La population indienne n'accepte pas la mort de ces femmes à la suite d'opérations de stérilisation.

Une politique de stérilisation massive

En théorie, toutes ces femmes étaient volontaires pour être stérilisées. Rukhmani Devi a survécu à l'opération, elle déclare : "J'ai subi des tests d'urine, de sang et de pression artérielle. Ensuite, il y a eu l'opération, j'ai pris des calmants, je ne sais pas qui est responsable de ces morts, le médecin ou les médicaments". Elle a touché l'équivalent de 20 euros en contrepartie de l'opération.

L'Inde compte près d'1,2 milliard d'habitants et le gouvernement pratique depuis des années une politique de stérilisation massive. Dans les régions où les femmes sont peu informées sur les moyens de contraception, nombreuses sont celles qui se laissent tenter par l'opération et la somme donnée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.