VIDEO. Fukushima : deux ans après le drame, les habitants s'impatientent

Cela fera deux ans, lundi 11 mars, que l'accident nucléaire de Fukushima s'est produit au Japon. Depuis, les régions touchées se reconstruisent mais la décontamination prend du temps.

Emilie Traneguyen - France 2

Cela fera deux ans, lundi 11 mars, que l'accident nucléaire de Fukushima s'est produit au Japon. Depuis, les régions touchées tentent de se reconstruire mais leur décontamination prend du temps.

Le nettoyage de villes et villages où se sont dispersées des substances radioactives émises par les réacteurs ravagés a été confié à des entrepreneurs privés censés laver, déblayer et récupérer les résidus pour les purifier ou les stocker. Mais, soucieux de limiter le temps passé et les coûts, les entreprises n'hésitent pas à rejeter une partie des eaux utilisées dans des rivières alentour, ont affirmé des ouvriers qui ont témoigné de façon anonyme dans le quotidien Asahi Shimbun.

Le gouvernement a certes créé un guide de nettoyage, mais la tâche est jugée tellement titanesque et minutieuse que les recommandations s'avèrent inapplicables si l'on veut réaliser la décontamination dans les budgets et les délais impartis. Beaucoup d'habitants auraient ainsi préféré être indemnisés plutôt que d'attendre de rentrer chez eux.

Un ouvrier décontamine une école de Fukushima (Japon), le 6 août 2012.
Un ouvrier décontamine une école de Fukushima (Japon), le 6 août 2012. (YURIKO NAKAO / REUTERS)