Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Envoyé spécial. Chine : des experts pour briser les relations extraconjugales

En Chine, s’afficher avec une maîtresse est aujourd’hui un signe extérieur de richesse pour de nombreux hommes. Des épouses trompées font appel à des sociétés spécialisées pour briser la relation illégitime de leur époux... Extrait du magazine "Envoyé spécial" du 7 juillet.

Le nombre de divorces en Chine ne cesse de progresser. Et dans 80% des cas, ce sont les infidélités des hommes qui sont en cause. Un nouveau métier a fait son apparition, celui de "décourageurs de maîtresses". Aujourd’hui, s’afficher avec une autre femme que son épouse est en effet devenu un signe extérieur de richesse…

En plein cœur de Shanghai, la société de madame Ming emploie des dizaines de spécialistes en relations conjugales. Leur travail ne consiste pas à rabibocher des couples en souffrance, mais bien à briser les unions illégitimes. Et cette ancienne professeure de chinois reçoit vingt clientes par jour.

Un taux de réussite de 90% !

Sisi, 32 ans, est venue voir madame Ming parce que son mari a une maîtresse. Si la détective arrive à casser cette relation adultère, elle recevra 80 000 euros de l’épouse trompée. La mission commence toujours par un questionnaire : coordonnées de la rivale, habitudes du mari volage…

"En fait, il est tout le temps avec sa maîtresse…" confie en pleurant la jeune femme à la briseuse d’adultères. "Je suis sûre que je vais réussir à les séparer", la rassure madame Ming. En quinze ans d’existence, son agence de "décourageurs de maîtresses" aurait déjà séparé 20 000 couples illégitimes, affichant un taux de réussite de 90% !

Extrait de "Décourageurs de maîtresses", un reportage d'"Envoyé spécial".

ENVOYE SPECIAL / FRANCE 2
ENVOYE SPECIAL / FRANCE 2 ( CAPTURE ECRAN / ENVOYE SPECIAL / FRANCE 2)