VIDEO. Chine : une publicité pour la lessive passe un comédien noir à la machine

Cette vidéo raciste pour une marque de lessive met en scène un personnage noir, avantageusement remplacé à la faveur d'un personnage chinois.

BENOIT FLORENCON / YOUTUBE

Cette publicité chinoise connaît un retentissement mondial, mais pour des raisons peu glorieuses. La scène présente un peintre en bâtiment noir, qui siffle une jeune femme et s'en approche, comme pour l'embrasser. Celle-ci lui glisse alors une dose de lessive Qiaobi dans la bouche, avant de le pousser dans la machine à laver et de s'asseoir dessus. A l'arrivée, c'est un Chinois qui sort de l'appareil, dans un tee-shirt d'un blanc impeccable.

La publicité a provoqué un tollé sur les sites d'information américains en ligne, pour qui la vidéo est une illustration des discriminations subies par les personnes noires en Chine. "Cette publicité est ouvertement raciste... Cela rappelle que les points de vue sur la race et la couleur de peau en Chine peuvent être très stupides", estime Vox (en anglais).

Polémique partout... sauf en Chine

Mais le clip n'a pas soulevé une vague d'indignation similaire en Chine. Projetée dans des cinémas courant mai avant d'être mise en ligne, la vidéo ne totalise pour l'instant que 5 500 vues sur la populaire plateforme chinoise de partage de vidéo Youku, et n'a généré que peu de commentaires sur les réseaux sociaux.

La Chine n'a enregistré dans son histoire presque aucune immigration de personnes d'origine africaine, mais la population noire y est en croissance depuis ces dernières années, notamment à Canton, le pays étant devenu le premier partenaire commercial de l'Afrique.

La publicité pour la marque de lessive Qiaobi a suscité de très nombreuses réactions indignées.
La publicité pour la marque de lessive Qiaobi a suscité de très nombreuses réactions indignées. (QIAOBI)