VIDEO. Chine : les autorités détruisent 1608 copies illégales de la coupe du monde

A l'approche du Mondial de football, la Chine a lancé une campagne de lutte contre les contrefaçons et les produits non autorisés. 

REUTERS

Jetées, ratatinées, écrabouillées. Quelque 1608 répliques non autorisées de la coupe du monde de football ont été passées à la moulinette à Ximen (Chine), dans le cadre d'une vaste campagne anti-contrefaçon nommée "Football field action", initiée ce mois-ci. Ces images de la télévision chinoise ont été tournées jeudi 24 avril.

Le boom des contrefaçons à l'approche du Mondial

En effet, la vente de faux maillots ou de faux produits dérivés décolle à l'approche de la compétition, qui débute au Brésil au mois de juin. Quelque 1020 statuettes de bonne facture avaient déjà été saisies à Yiwu, mi-avril, alors qu'elles devaient être expédiées en Libye, selon le Daily Express (en anglais).

Depuis le début de l'année, les autorités ont saisi plus de 26 000 maillots de football, baskets ou souvenirs en résine, pour un montant total de plus d'un million de yuans.

A l\'approche du Mondial de football au Brésil, la Chine a lancé une vaste campagne de lutte contre les contrefaçons. 
A l'approche du Mondial de football au Brésil, la Chine a lancé une vaste campagne de lutte contre les contrefaçons.  (REUTERS / FRANCETV INFO)