Cet article date de plus de six ans.

Népal : le Quai d'Orsay mobilisé pour retrouver les Français disparus

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Népal: le Quai d'Orsay mobilisé pour retrouver les Français disparus
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

À Paris, la cellule de crise du Quai d'Orsay est mobilisée pour tenter de localiser les groupes de Français disparus au Népal. Mardi 28 avril, des journalistes de France 2 ont pu suivre les opérations.

Des randonneurs français viennent d'être rapatriés par hélicoptère à Katmandou. Ils sont sains et saufs, après avoir passé trois jours à attendre les secours en pleine montagne népalaise suite au séisme survenu le 25 avril.
"Il était midi quand c'est arrivé", raconte à France 2 une jeune Française rapatriée dans une ambulance. Elle est blessée et visiblement en état de choc. D'autres Français, en revanche, sont toujours introuvables.
À Paris, Clara Locicero est toujours sans nouvelles de sa mère Martine, partie en randonnée au Népal. Soutenue par ses amis, elle a créé une page Facebook pour la retrouver. La jeune femme est en lien permanent avec la cellule de crise installée au Quai d'Orsay.

2 050 Français retrouvés sains et saufs

Depuis samedi, il y a eu 15 000 appels. Deux Français sont morts et peut-être un troisième selon Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères, et 561 n'ont toujours pas été localisés. Parmi eux, beaucoup de randonneurs.
"C'est notre priorité absolue de les localiser un par un, tout simplement parce que les communications sont difficiles et parce que certaines zones du Népal sont inaccessibles ", explique à France 2 Romain Nadal, porte-parole du Quai d'Orsay.
Après le séisme, 2 050 Français ont été retrouvés sains et saufs. Une vingtaine sont blessés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Séisme au Népal

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.