Cet article date de plus de six ans.

Népal : Langtang, un paradis pour les randonneurs rayé de la carte

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Langtang, un paradis pour les randonneurs rayé de la carte
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Au nord de Katmandou, la vallée de Langtang a été ravagée par les chutes de neige et de pierres provoquées par le séisme du 25 avril dernier.

C'est une des images les plus marquantes des dégâts causés par le tremblement de terre du 25 avril. La vallée de Langtang, au nord de Katmandou (Népal), n'est aujourd'hui plus qu'un amas de boue, de roches et de neige fondue. Le village n'existe plus.

Une équipe de France 2 a pu survoler la zone : on n'y distingue que quelques ruines à basse altitude. "Avant, c'était un grand village, l'avalanche est venue de là-haut", explique le pilote de l'hélicoptère en indiquant le massif montagneux qui entoure la vallée.

Une catastrophe instantanée

Tout s'est passé en moins d'une minute. La montagne s'est littéralement écroulée sur le village de Langtang. Par endroits, la terre s'est même ouverte. Quand l'hélicoptère se pose, des sacs blancs attendent d'être embarqués. Ils contiennent quatre corps retrouvés quelques heures plus tôt, qui n'ont pas été identifiés. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Séisme au Népal

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.