Philippines : 240 morts après le passage de la tempête Tembin

La tempête tropicale a provoqué des inondations et des glissements de terrain sur l'île de Mindanao, dans le sud de l'archipel. Des dizaines de personnes sont portées disparues depuis vendredi.

Des habitants évacués de leurs habitations à Davao, sur l\'île de Mindanao (Philippines), le 23 décembre 2017.
Des habitants évacués de leurs habitations à Davao, sur l'île de Mindanao (Philippines), le 23 décembre 2017. (MANMAN DEJETO / AFP)
avatar
franceinfo avec AFP et ReutersFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La tempête tropicale Tembin, qui s'est abattue, vendredi 22 décembre, sur le sud des Philippines, a fait 240 morts, selon un nouveau bilan annoncé lundi par les autorités. Par ailleurs 107 personnes sont toujours portées disparues et au moins 52 000 ont trouvé refuge dans des centres d'évacuation.

La tempête a touché notamment l'île de Mindanao, dans le sud de l'archipel. La tempête tropicaleaccompagnée de rafales à 125 km/h, a provoqué des inondations et des glissements de terrain. Les autorités tentent notamment de confirmer l'anéantissement d'un village, enfoui sous une coulée de boue, a déclaré dimanche un responsable de la ville de Tubod. 

Environ 12 000 personnes évacuées

Selon un communiqué de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-rouge et du Croissant-rouge, 70 000 personnes ont été déplacées ou affectées par la tempête. Les Philippines sont frappées chaque année par une vingtaine de typhons et de tempêtes, mais Mindanao, qui compte quelque 20 millions d'habitants, est généralement épargnée.

Tembin a poursuivi sa route vers l'ouest, passant au-dessus de la mer de Sulu avec des rafales atteignant 95 km/heure. Cette tempête a frappé les Philippines moins d'une semaine après le passage de la tempête tropicale Kai-Tak qui a dévasté le centre de l'archipel, faisant 54 morts et 24 disparus.