Philippines : des femmes chercheuses d'or au péril de leur vie

France 2 a suivi des femmes qui, dans le nord des Philippines, travaillent dans des mines illégales et dangereuses, en espérant trouver des pépites d'or. L'unique moyen de survivre.

France 2

Dans le nord des Philippines, on trouve des femmes au courage incroyable. Des chercheuses d'or qui prennent tous les risques pour nourrir leurs familles, dans des galeries où les accidents sont pourtant fréquents. Elles grattent la terre à la recherche des fameuses pépites. Dans l'obscurité, pliée en deux, sur des dizaines voire des centaines de mètres, avec une lampe frontale et un burin pour seuls matériels, elle s'engouffre dans des tunnels.

La deuxième réserve mondiale

"Ici, il y a quelques poussières d'or. Nous collectons les pierres et la terre qui pourraient en contenir", explique Deborah, qui travaille avec son mari. Depuis treize ans, ils passent leurs journées dans ces mines. Les galeries sont extrêmement friables, le danger est partout. "Dépêchons-nous, ça fait peur ici, il faut qu'on parte", insiste la chercheuse d'or. Des mines illégales, il y en a des centaines, elles sont creusées par les habitants eux-mêmes. Ces terres peu exploitées contiennent la deuxième réserve d'or du monde. Elles sont des dizaines de milliers de femmes à y travailler, en espérant trouver un filon qui mettra la famille à l’abri du besoin.

Le JT
Les autres sujets du JT
France 2 a suivi des femmes qui, dans le nord des Philippines, travaillent dans des mines illégales et dangereuses, en espérant trouver des pépites d\'or. L\'unique moyen de survivre.
France 2 a suivi des femmes qui, dans le nord des Philippines, travaillent dans des mines illégales et dangereuses, en espérant trouver des pépites d'or. L'unique moyen de survivre. (FRANCE 2)