Philippines : des chercheurs d’or plongent au péril de leur vie

Publié
Durée de la vidéo : 5 min
Philippines : des chercheurs d’or plongent au péril de leur vie -
Philippines : des chercheurs d’or plongent au péril de leur vie Philippines : des chercheurs d’or plongent au péril de leur vie - (France 2)
Article rédigé par France 2 - A.Forget, M.Boyer, M.Romas
France Télévisions
France 2
Aux Philippines, des hommes passent leurs journées sous l’eau pour ramasser quelques poussières dorées. Un simple tuyau en caoutchouc leur permet de respirer. Reportage.

Un masque, une ceinture lestée et un simple tuyau en plastique qui crache dans les poumons de l’air comprimé. Voici l'équipement avec lequel un homme, rencontré par les équipes de France 2, plonge aux Philippines pour chercher de l’or. Dans cette mine sous-marine, des centaines d’orpailleurs explorent chaque jour les fonds marins pour récolter quelques grains de ce métal jaune. Ces forçats de l’or ne respirent qu’à l’aide de tubes reliés à des compresseurs, les mêmes utilisés pour les pneus des voitures. Le moteur pourrait s’enrayer à tout moment.  

Des conditions de travail dangereuses 

Les orpailleurs ne gagnent que 180 euros par mois, moitié moins que le salaire moyen philippin. Ils disent ne pas avoir le choix. Après chaque plongée, pour transformer les paillettes en or, ils doivent les amalgamer à de l’eau et à du mercure, puis brûler le mélange, ce qui libère un gaz toxique. Aux Philippines, cinquième pays le plus riche en or, le minerai se trouve sous la mer mais aussi dans entrailles de la terre. Les mineurs extraient à coups de pioche des dizaines de kilos de roche chaque jour. D’après les plongeurs d’or, le dernier décès remonte à il y a 7 ans. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.