Cet article date de plus de sept ans.

Les pagodes de Bagan peut-être classées au patrimoine mondial

C'est un des sites les plus connus au monde. Pourtant, les pagodes de Bagan en Birmanie ne sont pas classées au patrimoine mondial de l'Unesco. En cause, les restaurations pratiquées à la va-vite après le tremblement de terre de 1975. L'usage de matériaux modernes, notamment, casse l'unité générale.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le site des pagodes de Bagan, en Birmanie. (AFP)

C'est un des sites religieux les plus importants de Birmanie et un haut lieu touristique. Des milliers de pagodes, dont les flèches dépassent au-dessus des arbres, ont résisté aux épreuves du temps. Certaines ont près de mille ans. Pourtant, le tremblement de terre de 1975 a bousculé le site. Des pagodes se sont effondrées. D'autres, moins abîmées, ont été restaurées sans grande rigueur. Au début des années 90, la junte militaire a écarté les experts internationaux.

2000 pagodes ont été restaurées. Aujourd'hui, cela conditionne le classement du site. Mais, dans la mesure ou il s'agit d'un site religieux actif, il pourrait tout de même être retenu par les experts de l'Unesco.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.