Cet article date de plus de sept ans.

Les drones ont tué au moins 400 civils au Pakistan depuis 2004

Au total, plus de 2 000 personnes ont été abattues au cours de la dernière décennie. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Depuis 2004, les drones ont tué au moins 400 civils au Pakistan, rapporte un enquêteur de l'ONU, le 19 octobre 2013. (ARIEL SCHALIT / AP / SIPA)

Ses détracteurs l'appelent "la sale guerre" de Barack Obama. Les drones ont tué au moins 400 civils et 200 personnes "probablement non-combattants" au Pakistan depuis 2004, confirment les autorités du pays, selon un rapport d'un enquêteur des Nations unies, dévoilé vendredi 18 octobre. Au total, quelque 2 200 personnes sont mortes après des frappes de drones au cours de la décennie écoulée.

Le ministre pakistanais des Affaires étrangères a répertorié au moins 330 frappes de drones dans les régions tribales proches de la frontière afghane depuis 2004, précise Ben Emmerson, enquêteur sur les droits de l'Homme aux Nations unies. La plupart ont été menées par les Etats-Unis, les autres par la Grande-Bretagne et Israël, a-t-il fait savoir.

L'enquêteur a appelé les Etats-Unis à rendre publics leur propres chiffres de victimes civiles des tirs de drones. Dans un rapport, il déplore que l'implication de la CIA dans les opérations de contre-terrorisme ait créé "un obstacle pratiquement insurmontable à la transparence", au Pakistan comme au Yémen.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.