Cet article date de plus d'un an.

Les démineuses du Vietnam

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
6media demineuses_vietnam_c_botella
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Dans la province de Quang Tri, au Vietnam, un groupe de 16 femmes a été récemment créé pour déminer des milliers d'hectares. Il travaille aussi bien que les hommes.

Un groupe de 16 démineuses a été créé par le gouvernement local et une ONG dans la province de Quang Tri, située au centre du Vietnam. Elle délimitait dans la seconde moitié du XXe siècle le nord communiste et le sud soutenu par les États-Unis. Entre 1955 et 1975, cette zone a été l'une des plus bombardées et minées. Selon une estimation, 10% des 80 millions de tonnes de munitions utilisées n'ont pas explosé.

Du travail jusqu'en 2025

Le travail des démineuses permet de sécuriser les lieux et de réhabiliter les zones agricoles, qui représentent plus de 60 000 hectares. "Le niveau d'efficacité au travail est presque identique entre les équipes d'hommes et celles des femmes, explique Mai Van Viet, directeur opérationnel. Elles travaillent dur, méticuleusement et prudemment, donc elles donnent le même résultat". 8 500 personnes, dont 30% d'enfants ont été victimes de mines après la guerre. L'équipe de démineuses devrait travailler jusqu'en 2025.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.