Cet article date de plus d'un an.

En Indonésie, des flots de couleur rouge sang après des inondations

"Plusieurs usines ont été inondées et les paquets de teinture ont été emportés par les flots", a expliqué à l'AFP un responsable de l'agence locale de lutte contre les catastrophes. Cette teinture n'est ni toxique ni dangereuse, a-t-il assuré. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des habitants d'un village proche de Pekalongan (Indonésie) envahi par des flots de couleur rouge sang après des inondations, du fait d'une usine de teinture, le 6 février 2021. (SHAKA / AFP)

Les images, impressionnantes, ont suscité un emballement sur les réseaux sociaux. Un village indonésien a été envahi par des flots de couleur rouge sang, samedi 6 février, après l'inondation d'une usine de teinture dans le centre de l'île de Java (Indonésie).

Les habitants de Jenggot, près de la ville de Pekalongan, se sont retrouvés samedi en train de patauger dans une eau rouge sang. Ils ont aussitôt partagé sur internet des photos de ce phénomène exceptionnel. 

La zone inondée a été nettoyée en moins d'une heure. Les autorités ont confirmé que cette couleur provenait d'une usine qui teint du tissu, utilisé ensuite par plusieurs ateliers de la région fabricant des batiks javanais. Les batiks sont des pièces de tissu décorées à l'aide d'une cire protectrice et de teintures. 

"Ils n'ont pas jeté la teinture exprès, mais plusieurs usines ont été inondées et les paquets de teinture ont été emportés par les flots", a expliqué à l'AFP un responsable de l'agence locale de lutte contre les catastrophes, Dimas Arga Yudha. Ce dernier a précisé que cette teinture n'était ni toxique ni dangereuse. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.