Inde : à la rencontre des Kalbelia, un tribu de charmeurs de serpents

Les charmeurs de serpents fascinent toujours autant les touristes. En Inde, par exemple, le cobra est même considéré comme un dieu.

France 2
Sur son dos, il y a comme une paire de lunettes imprimée. De face, il déploie sa coiffe pour effrayer l'ennemi. Pas de doute, il s'agit d'un cobra indien, le serpent le plus dangereux d'Asie. L'animal est sourd, mais il suit les mouvements de son maître. Les touristes, eux, viennent voir danser les cobras et, pour quelques centimes d'euros, se prennent en photos avec eux.

Un membre de la famille
 
Cet homme, comme son père et son grand-père avant lui, a repris l'activité de ses ancêtres. Tous viennent de la même tribu, les "Kalbelia". Ils sont originaires du Rajasthan (Inde) qui se situe à plusieurs centaines de kilomètres de la capitale New Delhi. Quand ils attrapent un reptile, ils lui enlèvent ses dents et son venin mortel. Le serpent devient ensuite un membre de la famille, il dort sous la tente et boit le même lait que leurs enfants. Il ne faut alors plus craindre les attaques fulgurantes de celui qui est considéré en Inde comme un dieu.
 
Le JT
Les autres sujets du JT