Australie : les incendies restent incontrôlables

En Australie, les incendies continuent de ravager des habitations et des forêts entières. Dans la capitale Canberra, des écoles et des musées ferment. Sur le front, les pompiers continuent de lutter. 

France 2

"La capitale de l'Australie Canberra est paralysée. Les ministères sont fermés, de très nombreuses écoles sont fermées. C'est la même chose pour les musées ou les parcs d'attraction. Le gouvernement conseille aux habitants de rester chez eux. De très nombreux vols ont même été supprimés à l’aéroport de Canberra. Les flammes n'ont pas atteint la capitale, mais la pollution, la fumée de ces incendies est arrivée jusque-là, rendant l'air difficilement respirable et surtout extrêmement nocif", explique l’envoyé spécial de France 2 Nicolas Bertrand depuis Canberra. 

La lutte contre les flammes continue

"Sur le front des incendies, la situation s'améliore quelque peu, car les températures sont redescendues autour des 20°C, mais aussi parce qu'il a plu. La situation est toujours hors de contrôle et la lutte contre les flammes continuent", conclut Nicolas Bertrand. Dimanche 5 janvier, Emmanuel Macron a proposé une aide opérationnelle immédiate à l'Australie pour lutter contre les feux. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Depuis le début de la saison des incendies, une superficie équivalente à deux fois la Belgique est partie en flammes. La Nouvelle-Galles du Sud a été particulièrement touchée, comme le montre cette photo prise samedi à Moruya.
Depuis le début de la saison des incendies, une superficie équivalente à deux fois la Belgique est partie en flammes. La Nouvelle-Galles du Sud a été particulièrement touchée, comme le montre cette photo prise samedi à Moruya. (PETER PARKS / AFP)