VIDEO. AirAsia : le givre pourrait avoir causé l’accident

L’enquête progresse sur le crash de l’Airbus AirAsia. L’accident a pu être causé par du givre qui se serait formé sur les ailes et le moteur de l’avion.

FRANCE 3

Une semaine après la catastrophe, les équipes de sauveteurs continuent à chercher les victimes de l’Airbus d’Air Asia au fond de la mer de Java. L’avion transportait 162 personnes. Une trentaine de corps ont déjà été repêchés et des débris ont été retrouvés. Une boîte noire pourrait être remontée à la surface lundi 5 janvier. Les conditions climatiques entravent fortement le processus mais les opérations de localisation progressent.

-80° dans les airs

Pour l’instant, les autorités font des suppositions sur les raisons du crash. D’après l’analyse des images de la météo indonésienne, la température dans les nuages où se trouvait l’avion atteignait à ce moment-là -80° d’où l’hypothèse du givre qui aurait pu endommager les moteurs. Avant leur disparition des écrans de contrôle, les pilotes de l’avion avaient demandé à changer de route en raison de mauvaises conditions météo.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avion de la compagnie AirAsia dans les airs près de Jakarta (Indonésie), en janvier 2013.
Un avion de la compagnie AirAsia dans les airs près de Jakarta (Indonésie), en janvier 2013. (© ENNY NURAHENI / REUTERS / X00205)