Corée du Sud : Séoul veut forcer l'extinction des ordinateurs pour limiter le temps de travail des employés

Le gouvernement de la capitale sud-coréenne enivsage d'éteindre les ordinateurs à 20 heures, les vendredis.

Les ordinateurs seront éteints à partir de 19 heures, le vendredi soir.
Les ordinateurs seront éteints à partir de 19 heures, le vendredi soir. (LEYLA VIDAL / BELGA MAG / AFP)

Le vendredi à 20 heures, extinction des feux dans les bureaux de Séoul. Le gouvernement de la capitale de Corée du Sud envisage une mesure radicale pour lutter contre le présentéisme des employés. La méthode ? Une extinction forcée des ordinateurs des employés le vendredi soir, selon la BBC. Il faut dire que les salariés sud-coréens travaillent en moyenne 2 739 heures par an, soit environ 1 000 de plus que la moyenne des pays développés.

Le plan du gouvernement de la métropole doit se mettre en place en trois phases. Dès le 30 mars, les ordinateurs seront éteints à partir de 20 heures, le vendredi. Puis cette extinction sera ramenée à 19h30 en avril, et enfin 19 heures à partir de mai.

52 heures de travail hebdomadaire

L'institution sud-coréenne a indiqué que cette mesure concernera tous les employés, mais que des exceptions pourraient être prévues  dans certaines circonstances. Les législateurs coréens ont adopté ce mois-ci une loi fixant le maximum d’heures de travail hebdomadaire à 52, contre les 68 actuellement appliquées.