Cet article date de plus de quatre ans.

Caoutchouc : une des richesses de la Thaïlande

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Caoutchouc : une des richesses de la Thaïlande
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Tous les constructeurs de pneus ont procédé à des hausses de tarifs à cause de l'envolée des cours du caoutchouc. La Thaïlande est le premier producteur mondial de latex.

Année après année, le marché du caoutchouc grossit et les plantations s'étendent en Thaïlande. Le pays fournit 30% de la production mondiale de caoutchouc. Ils sont 1,5 million de fermiers à récolter le latex, la matière première. La demande est toujours plus forte. Le latex se solidifie pour servir à produire les tétines de bébés, les préservatifs ou encore les pneus vendus dans le monde entier. Le processus artisanal devient alors industriel.

Peu d'alternatives au produit naturel

Le caoutchouc est mélangé à des huiles, des résines et du carbone qui lui donne sa couleur noire. Dans les usines implantées dans le pays, la production augmente chaque année. Il faut donc toujours plus de ce caoutchouc naturel à l'échelle mondiale. Un produit synthétique existe, mais ses performances restent largement inférieures. L"homme n'a pas encore réussi totalement à copier la nature. Le caoutchouc n'a pas livré tous ses secrets.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.