Nouvelle-Zélande : au moins 49 morts à la suite d'une attaque terroriste dans deux mosquées

Deux mosquées ont été prises pour cible vendredi 15 mars en Nouvelle-Zélande, à Christchurch. Un ou plusieurs individus armés ont ouvert le feu sur les fidèles. Il y aurait au moins 49 morts et une vingtaine de blessés.

France 2

Dans les rues de Christchurch (Nouvelle-Zélande), on peut entendre les sirènes d'une dizaine d'ambulances. Les policiers arrivent en urgence pour intervenir. Des fusillades viennent d'éclater dans deux mosquées du centre-ville, bondées en ce vendredi de prière. Certains rescapés sont en sang. "À un moment, j'ai entendu un énorme bruit, c'était un coup de feu, puis un deuxième, alors je me suis mis à courir, et j'ai vu des gens par terre", explique un témoin. 

Un terroriste australien

"En sortant on s'est caché derrière et sous les voitures, les coups de feu continuaient alors on a sauté par-dessus des barrières", relate un second témoin. Les blessés sont amenés à l'hôpital. La police a procédé à plusieurs arrestations. "Quatre personnes sont en détention, les assaillants ont été interpellés par la police locale", précise Mike Bush, de la police de Nouvelle-Zélande. Selon la Première ministre, le tireur est un terroriste extrémiste australien.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un policier néozélandais devant un hôpital.
Un policier néozélandais devant un hôpital. (France 2)