Attentat en Nouvelle-Zélande : un pays à très faible criminalité sous le choc

Réputée pour sa très faible criminalité, la Nouvelle-Zélande vient d'être frappée par une attaque terroriste sans précédent. Depuis Christchurch, le journaliste Hakim Abdelkhalek décrit un pays sous le choc.

FRANCE 2

Beaucoup de routes sont bloquées à Christchurch en Nouvelle-Zélande. "On entend des hélicoptères tournoyer, nous arrivons dans un pays traumatisé parce que jamais les Néo-Zélandais n’avaient imaginé qu'une telle chose puisse arriver sur leur territoire", rapporte l'envoyé spécial Hakim Abdelkhalek depuis Christchurch. Jusqu'à présent, le pays insulaire avait la sensation d'être préservé des attaques terroristes. Au téléphone, le journaliste a entendu des témoignages de citoyens qui pensaient "vivre dans le pays le plus sûr du monde".

"Frapper le bout du monde"

"Frapper le bout du monde, c'était bel et bien l'objectif du terroriste qui l'avait écrit dans son manifeste anti-musulmans", poursuit Hakim Abdelkhalek. Les Néo-Zélandais veulent y voir l'acte isolé d'un homme, absolument pas représentatif de la population.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le drapeau néo-zélanddais en berne au Parlement à Wellington, le 15 mars 2019, après les attentats de Christchurch.
Le drapeau néo-zélanddais en berne au Parlement à Wellington, le 15 mars 2019, après les attentats de Christchurch. (MARTY MELVILLE / AFP)